Qui sommes-nous ?

Azé est une association d’intérêt général régie selon la loi 1901 gérée par un bureau de 3 membres bénévoles : Sonia Perrin, Présidente, Claire Bordron, Trésorière et Alizée de Pioger, Secrétaire.

Mot de la Présidente

L’association Azé est née de ma rencontre avec le père Pierre Tollard, missionnaire assomptionniste en poste dans le grand sud malgache durant plus de 50 ans.

Je cherchais alors un relais local pour superviser les études d’adolescents de la famille Efiaimbelo, sculpteurs d’Aloalo de père en fils (les aloalos sont des sculptures funéraires honorant les défunts Mahafaly).

Le père Pierre, avec son optimisme et son enthousiasme caractéristiques, a répondu immédiatement et favorablement à ma demande.

Particulièrement sensibilisé au problème du dénuement des enfants issus des familles les plus défavorisées, le père Pierre a créé en 1989 l’association AMIKA (association laïque de droit Malgache reconnue d’utilité publique et certifiée par le Ministère de l’Éducation Malgache), dont l’objectif est de contribuer à la lutte contre l’exclusion, la stigmatisation et la maltraitance des enfants orphelins et vulnérables.

Pierre a ainsi fait financer l’achat d’un terrain et la construction de trois bâtiments scolaires dans le centre de Tuléar où sont scolarisés les enfants du primaire. Ceux du secondaire, dont l’association prend en charge les frais d’inscriptions et d’écolages, sont inscrits dans les meilleurs établissements de la ville, collèges et lycées d’enseignement général ou technique.

La prise en charge de chaque enfant fait l’objet d’une enquête de quartier et est soumise à un conseil des maîtres. Pour donner leur chance au plus grand nombre de familles, seul 1 à 2 enfants par famille sont pris en charge par l’association.

Les enseignants suivent le programme national officiel de pédagogie par objectif (PPO), enrichi par des cours de morale et d’hygiène.

Étant désormais retraité, le père Pierre m’a confié la mission de veiller à la pérennité de son œuvre aux côtés du père Marco Joachim Roseta, assomptionniste malgache, ancien étudiant de la Catho de Paris, administrateur de l’école primaire Saint-Nicolas et aujourd’hui Président de l’AMIKA.

Ensemble, entourés d’une équipe de salariés malgaches laïcs, enseignants et encadrants, nous œuvrons à garantir le suivi scolaire de plus de 500 jeunes, l’accès à un repas par jour et aux soins prioritaires.

C’est dans le but de lever des fonds pour financer les besoins nombreux sur le terrain que j’ai créé l’association Azé de droit français. Difficile de voyager à Madagascar sans être saisie par la très grande pauvreté qui y règne.

Étant convaincue que seul le pouvoir de l’éducation est source de développement et d’autonomie, j’ai choisi d’agir – suivant mes convictions et en parallèle d’une carrière dans le milieu de l’art – pour accompagner les jeunes générations à s’insérer dans la société, à devenir des citoyens responsables, acteurs de leur avenir.

so-filles1

Notre projet est ambitieux
et nous comptons sur chacun d’entre vous
pour apporter, si petite soit-elle,
votre pierre solidaire à l’édifice.

Sonia Perrin, Présidente

REJOIGNEZ-NOUS POUR CONSTRUIRE UN MONDE PLUS JUSTE
Notre ambition

ÉDUQUER  -  RESPONSABILISER  -  RENDRE AUTONOME

Grâce à l’inclusion sociale, nous voulons garantir l’accès aux enfants à leurs droits fondamentaux :
droit de vivre et de se développer, droit à une identité, droit à la santé, droit à l’éducation…